Les Penseurs Spinozistes Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Cérémonies du culte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Penseurs Spinozistes Index du Forum -> GRANDE BIBLIOTHEQUE SPINOZISTE -> Bibliothèque spinoziste -> Livre des Admors
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur

Message

Excelsior
Admor ou Maître

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 954

Localisation: Toulouse ou Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 09:08 (2008)    Sujet du message: Cérémonies du culte

Répondre en citant


> PRINCIPE D'APPLICATION /

Les cérémonies du culte relèvent pour la plupart du travail des Admors.
Toutefois, les Tzadiks en tant que juge et intendant en sont les garants aussi bien au niveau de leurs bonnes applications que des moyens et de la sécurité.

L'observance des rituels est un fil conducteur qu'il est utile de suivre, mais qui n'est aucunement un absolu. De même, les bénédictions et autres invocations peuvent être laissés à l'improvisation ou à la préparation de l'Admor.

Le respect des cérémonies se fera donc dans l'esprit spinoziste plus qu'à la lettre. Il appartient à tous les intervenants de le rendre vivant et original.


> SOMMAIRE /

Funéraille
Mariage


Dernière édition par Excelsior le Mar 12 Mai - 17:12 (2009); édité 6 fois

Revenir en haut

MSN

Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Mai - 09:08 (2008)    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut

Excelsior
Admor ou Maître

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 954

Localisation: Toulouse ou Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 09:12 (2008)    Sujet du message: Cérémonies du culte

Répondre en citant


FUNÉRAILLES OU CÉRÉMONIE DE TRANSFORMATION.

Le rituel spinoziste des funérailles est dirigé par un Admor avec l'aide d'un Juste.

L'Admor prononce toutes les bénédictions, hymnes, sentences, démonstrations... Il est maître de la parole. C'est lui aussi qui décide après chacune de ses paroles de l'intervention du Juste.

Le Juste est en charge des corps et de l'entièreté de leurs prises en charge. Il fait acte de présence lors de la cérémonie et veille à ce que l'Admor puisse officier dans les meilleures conditions possibles. Lors de leurs interventions après que l'Admor a explicitement demandé l'intervention du Juste, ce dernier peut ponctuer chaque geste par l'indication de ce qu'il va faire (toilette) et rappeler les règles à respecter par chacun y compris lui-même. Il est maître de l'action.


AGONIE.

Tout spinoziste est en droit de demander un accompagnement dans la mort à un Admor. L'agonisant est défini comme "la feuille vacillante prête à s'envoler".

On encourage les agonisants conscients à préciser leurs dernières volontés (orales) qui ont la même validité qu'un testament écrit (présence obligatoire d'un Juste), pour autant qu'elles n'enfreignent pas la loi spinoziste, selon le principe qu'"on ne peut décréter sur ce qui ne nous appartient pas".

Un agonisant peut en revanche demander qu'une éloge funèbre ne soit pas prononcée, qu'untel livre revienne à ses enfants ou à la communauté contrairement à ce qui avait été dit, etc.

L'agonie est également le moment des dernières recommandations à la famille.

Lorsqu'on sent l'instant de la mort approcher, l'Admor prononce distinctement les bénédictions :
1/ Bénédiction de l'Eau > "L'Immanent Est. Depuis toujours Il a été et Il sera à jamais. Il n'a ni commencement, ni fin."
2/ Bénédiction de la Terre > "C'est l'Immanent qui est Dieu. Dieu est Nature et Substance de toute chose. Il est l'étendue à l'infini de l'infini..."
3/ Bénédiction du Feu > "Ecoutez fils de Spinoza, écoutez donc Ignorants et Sages, Il Est Dieu, Il Est Un, Il est Eternel et l'Esprit à l'Infini... Ou que tes yeux se tournent tu le vois... Car Il est de toute chose l'Unité !"

Lors du constat de décès établi par un Juste :
4/ Bénédiction du Souffle > Loué sois-Tu, "Nom de la personne", Il est en Toi, Il est hors de Toi, en ta finitude tu étais en tout temps, en tout lieu, dans l'Infini et l'Eternité... Par ton souffle unique, tu es tous les souffles !

Dans le cas où la personne est décédée avant qu'un accompagnement n'ait pu être fait, il sera procédé aux bénédictions précédente les unes après les autres.


PURIFICATION.

- Le corps est entièrement débarrassé de toute poussière, des fluides corporels et d'autres souillures sur la peau à l'aide d'un linge blanc.
- La purification est un acte d'honneur à la personne décédée, il n'y a pas d'interruption, on respecte strictement le corps en tant que personne comme si elle était vivante, on évite même de le découvrir sauf brièvement pour le laver. Il ne s'agit pas "d'un mort qu'on lave", mais "d'un mode de l'Etre finissant qu'on accompagne dans l'Infini et l'Eternité".
- Les Admors sont libres de préparer leurs textes eux-mêmes en rapport les funérailles. Ils devront cependant être assez courts.

1/ Admor > L'Admor demande l'intervention du ou des Justes afin de procéder à la purification des corps.
2/ Juste > Le Juste se place à la gauche du corps et commence par nettoyer à partir de la tête jusqu'au pieds. La toilette se termine par le versement de l'Eau.
3/ Admor > Un texte est récité par l'Admor. Il annonce ensuite l'habillement du corps.
4/ Juste > La personne décédée est revêtue des habits blancs et délicatement déposée sur un lit de paille au fond du cercueil.
5/ Admor > Un texte est récité par l'Admor... Il annonce ensuite
6/ Juste > Une poignée de sable est jetée dans le cercueil.
7/ Admor > Un texte est récité par l'Admor...


VEILLEE ET LEVEE DU CORPS.

1/ L'Admor annonce une veillée du corps uniquement pour la nuit. La présence d'un Juste est nécessaire. Ce dernier veillera à ce que le corps ne soit pas touché. (Dans le rituel judaïque, il n'y a pas de veillée du corps... Bah, je suis ce principe...).

2/ Le lendemain, dès l'aube, l'Admor montre à toute l'assemblée des amis et des parents les rouleaux de la Vie de Daju et récite le nom des Sages les plus illustres jusqu'à prononcé le nom du Sage des Sages : "Spinoza".

3/ L'Admor donne les rouleaux de la Vie de Daju au Juste qui les place dans le cercueil.

4/ L'Admor annonce la fermeture du cercueil. Cette annonce est laissée à l'improvisation des Admors. La tradition veut que ce soit un Chant réveillant les consciences ponctué par le claironnement des Quérènes.
Le Quérène est une trompe fabriquée dans une corne de bélier qui remonte à l'antiquité. Son nom usuel est Shophar ou Shofar (j'ai repris une étymologie hébraïque disparue pour ne pas coller à l'Irl). Symboliquement, il est une alarme pour toutes les consciences (En Babylonie, le pouvoir interdisait son usage de crainte que la sonnerie n'indique un signal de révolte). Les cabbalistes insistent sur l’importance de ces sonneries auxquelles ils attribuent le pouvoir de substituer à la rigueur analytique du jugement l'intuition de la totalité immanente.

5/ L'Admor finit son Chant par une invocation au silence.

6/ Le cercueil est refermée par le service des Justes dans un silence total.


TRANSPORT ET INCINÉRATION OU ENTERREMENT (OU AUTRES).

7/ L'Admor annonce le transport du cercueil appelé la "pérégrination du feu".
71) Il se doit d'expliquer à toute l'assemblée présente comment il sera procédé : début de la pérégrination (directement sur le lieu présent ou bien rendez-vous à tel endroit), principe de la non procession, ne pas toucher ni le cercueil ni les Justes en charge du transport, principe de la méditation en marche (sur la personne décédée ou sur le destin du mode finissant), signification des sonneries, nom du lieu de l'incinération finale...
72) Il se doit d'expliquer le sens symbolique de la pérégrination du feu.

7/ Le service des Justes se chargent alors du transport jusqu'au lieu d'incinération.
Ils veilleront également au respect de l'ordre, de l'observance de la méditation et de la protection du convoi.

8/ Le ou les Admors entrent dans l'assemblée et le groupe escorte le cercueil en marquant des arrêts et en entourant le cercueil. Certains sonnent le Quérène, car selon la tradition, le messie Spinoza en sonnera lors de son passage de la Sagesse à la Sagesse des Sagesse. Le groupe observe le silence et la méditation (pensée en italique).

9/ Incinération : Le bucher.
- Les Tzadiks ont préparé un bucher d'un bois séché et préparé.
Le bois des buchers sera au préalable lavé et écorcé, puis trempé plusieurs mois dans un mélange léger d'huiles essentielles propre à rendre la combustion suffisante et à lever toute odeur nauséabonde.
- Le cercueil est posé sur le bucher puis recouvert entièrement de nouvelles buches.

9/ Enterrement : la fosse.
- Les Tzadiks ont préparé une fosse qu'ils ont "tapissé" de pétales de fleurs (ou bien de feuilles colorés).
- Le cercueil est enseveli dans la fosse. Une dalle est apposée avec une inscription "la mort est dans la vie".


INVOCATION /

"Tous les modes existants sont des étincelles crépitantes
leur nature est d’apparaître et de disparaître ;
ayant surgi ils s’évanouissent,
s'évanouissant d'autres surgissent ;
car le feu immanent de la puissance divine ne s'éteindra jamais..."


INVOCATION : chant d'éveil /

"Viens, nous entendrons, ce soir, la Chanson de l'éveil,
la chanson qui commence,quand s'achève, la vie,
le chant du rossignol ;

la chanson qu'on entend quand la page se tourne,
la chanson de l'eau vive
qui se repose, un moment, au reflet d'un rameau ;
la chanson de la branche
qui frissonne et qui danse
délivrée du poids de l'ignorance ;

la secrète chanson berçant l'ombre bleuâtre
du lis défaillant de promesse printanière,
qui attend, pour fleurir, un signe de l'azur.

Ce signe est arrivé, et te voilà éveillé,
Compagnon des plus sages, au sein de la connaissance.
"


Revenir en haut

MSN

Thamos
Tanna ou Sage

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 221

Localisation: Maison de la Sagesse
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 21 Jan - 00:28 (2013)    Sujet du message: Cérémonies du culte

Répondre en citant


Citation:
LE MARIAGE

1. Conditions du mariage.

1.1. Une demande officielle commune par écrit doit être faite auprès d'un Tzadik.

1.11. N'importe lequel, mais en général celui le plus proche localement.

1.12. Le Tzadik vérifie si au moins l'un des futurs mariés est a minima dans l'amitié spinoziste.

1.13. Si l'un des deux ou les deux n'ont pas passé le primotexto, il doit lui donner le Pensum spinoziste (équivalent d'un credo chez les aristos) et lui préciser qu'il doit avoir assimilé les 5 étoiles de la connaissance spinoziste :
* ce qu'est Dieu comme Nature et Substance,
* ce qu'est le conatus,
* ce qu'est la pratique de l'éthique (bon et mauvais, ou, tov et ra),
* ce qu'est un Admor, un Tzadik et un Tanna,
* ce qu'est shématiquement l'histoire des spinozistes (noms de quelques grands spinozistes).

1.2. Petit examen devant un Admor pour vérifier la maitrise des 5 étoiles de la connaissance.

1.21. Le Tzadik recommande ensuite l'Admor au postulant (ce dernier peut lui indiquer qu'il en choisit un autre) et en tous les cas le Tzadik avertit l'Admor qui prendra aussitôt contact avec le ou les postulant(s) pour décider du lieu et du moment.

1.22. Peut se faire avec n'importe quel Admor au choix du postulant, mais en général ce sera celui le plus proche localement.

1.23. Le petit examen se déroulera soit juste avant le mariage dans une Ecole (Halle, Gargote, Forum de la Grande Ecole, Forum de l'Union Spinoza) soit au moment du mariage au début de la cérémonie.

1.24. Le postulant qui a passé l'examen des 5 étoiles de la connaissance pourra porter la broche de la communauté spinoziste et sera considéré comme spinoziste.

1.3. La séparation des 3 jours et le baiser de l'amour.

1.31. Séparation purement symbolique permettant par exemple de passer le petit examen des 5 étoiles de la connaissance et en même temps de méditer sur l'acte qu'il va accomplir.

1.32. La tradition veut que les futurs époux réussissent à s'embrasser en cachette durant cette période, en réalité avec l'aval de leurs proches qui font semblant de ne pas les voir (HRP/ prétexte à un tout petit RP d'avant cérémonie).

1.33. Le baiser marque lé désir conscient de l'un pour l'autre et signifie que l'amour est par-delà bien et mal, dès qu'il est acté la cérémonie de mariage débute le lendemain même si les 3 jours ne ce sont pas accomplis.


2. La cérémonie du mariage.

2.1. Introduction.

Comme toujours, les Tzadiks sont maitre des Actions et les Admors maître de la Parole.

Le mariage est célébré sous le dais nuptial mis en place par les Tzadiks : la houppa.
L'Admor qui officie est le premier qui entre sous le dais nuptial. Il invite tour à tour :
- la future épouse avec ses témoins,
- le futur époux avec ses témoins,
- les parents et amis.

Elle s'arrête quelques mètres avant le dais nuptial, et le marié descend lui mettre le voile sur le visage. Ce geste symbolise le fait que le marié vérifie qu'il s'agit bien de sa femme et il la recouvre lui-même pour en être certain, et cela relate la tromperie de Laban envers Jacob qui lui donna Léa à la place de Rachel. Ensuite il remonte suivi de sa future épouse.

2.2. Rituel d'érection de la houppa.

2.2.1. Généralités.
La houppa est dressé sur une Place, dans une rue ou bien dans une Ecole spinoziste. Jamais dans un lieu désert car cela sera parmi les humains.
La houppa traditionnelle est un drap de soie ou à défaut un voile très léger, disposant d'une ouverture ronde en son milieu, tendu sous le ciel sans intermédiaire. Quand la cérémonie de mariage se tient parfois à l’intérieur, certaines Ecoles ont une ouverture pratiquée dans le toit, afin que la houppa se trouve directement sous le ciel. La plupart préfère que la cérémonie ait entièrement lieu à l’extérieur.
La houppa symbolise :
- le nouveau foyer qui va naitre,
- la tente où les mariages avaient lieu à l’origine,
- la présence divine immanente.

2.2.2. Actions.
- Ce sont au moins 2 Tzadiks qui dressent la houppa avec l'aide d'un témoin ou d'un membre de la famille s'il est tout seul.
- 4 poteaux traditionnels sont plantés ou fixés au sol. Ces poteaux représentent les points cardinaux et sont donc situés : le premier au nord, le second au sud, le troisème à l'est, le dernier à l'ouest.
- Le drap de soie est fixé solidement au sommet des 4 poteaux.
- Une fleur spinoza est tracée avec du sable colorés ou bien de petits graviers colorés.
- Une petite table est installé du coté du poteau Est sur lesquels sont posé les habits qu'endosseront les futurs époux.
- Les tzadiks auront aussi pour rôle de commenter leurs actions en expliquant les symboles de la houppa et le sens de leurs actions.

2.3. Le matin, les fiancés sont préparés avec l'aide des proches. Les femmes d'un côté, les hommes de l'autre.

2.2. Voir le 1.2. si nécessaire.

2.5. Le témoin du marié l'accompagne jusqu'au dais, où un ou plusieurs admors prennent place.

2.6. Les amis du marié y vont aussi.

2.7. La mariée arrive, au bras de son père ou d'un témoin. Visage découvert.


2.8. Le rituel commence quand tout le monde est sous le dais.

2.81. Texte d'intro
2.82. Echange d'un symbole comme du pain, un anneau ... A voir. L'anneau, ça fait trop moderne, je trouve.
2.83. L'admor lie les mains des nouveaux époux, et les trompettes sonnent (pour informer la communauté.)
2.84. Les mains sont détachées.
2.85. Les époux cassent un verre pour porter chance.


3. Une grande fête ensuite...


Création Jd Excelsior
_________________

" Pourtant, je suis certain qu'il est dans mon conatus de réussir la recette du chevreuil aux framboises !?! " Dubitatif Après une expérience culinaire ratée...


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:16 (2018)    Sujet du message: Cérémonies du culte


Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Penseurs Spinozistes Index du Forum -> GRANDE BIBLIOTHEQUE SPINOZISTE -> Bibliothèque spinoziste -> Livre des Admors Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005