Les Penseurs Spinozistes Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
arrivée d'un mort vivant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Penseurs Spinozistes Index du Forum -> ACCUEIL DE LA GRANDE ECOLE-HAVRE SPINOZA -> L'Agora
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur

Message

Ego


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Mer 29 Sep - 13:55 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Ego avance prudement en ces lieux qu'il connut jadis.

Les murs sont froids en cette belle journée d'automne et son pardessus de voyage emplit de poussière claque au vent.

Dans cette entrée majestueuse, le bruit de ses bottes résonne, il avance prudement, ne reconnaissant pas les lieux.

Ola je viens de loin, y a t il quelqu'un ?


Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Sep - 13:55 (2010)    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut

Sérésa
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2007
Messages: 243

Localisation: Der Wanderer und sein Schatten
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 29 Sep - 20:15 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Bonjour... Qui es-tu bel étranger ? Smile
_________________


    Qui cupit aut metuit liber non erit unquam !
    Qui convoite ou craint quelque chose ne sera jamais libre !



Revenir en haut

Ego


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 12:34 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Une femme vient à sa rencontre arrivant par une petite porte.


Citation:
Bonjour... Qui es-tu bel étranger ? Smile

Bien le bonjour Madame.

Comme je l'ai dit plus avant, je me nomme Ego.
Enfin tel est le nom que j'emploirai pour le moment, même si celui ci vient d'un autre age....

Je viens de très loin et suis actuellement en route pour rejoindre l'Anjou, où j'ai ouïe dire que les spinosites avaient besoin de bras armés.

Mais si je peux me permettre de te retourner la question, à qui ai je l'honneur ?


Revenir en haut

Sérésa
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2007
Messages: 243

Localisation: Der Wanderer und sein Schatten
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 14:06 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


How Curieux... vous me dites que vous avez donné votre nom...
Sans doute que vous l'aviez pensé si fort que je ne l'ai point entendu...?!

Je me nomme Sérésa d'Ibelin Lusignan Tzadik du Grand Havre.
Je dois dire que je suis assez pressée.

Vous me parlez de l'Anjou... hum... vous tombez bien !
Je m'occupe justement de tout ça...

_________________


    Qui cupit aut metuit liber non erit unquam !
    Qui convoite ou craint quelque chose ne sera jamais libre !



Revenir en haut

Ego


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 14:20 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Citation:
Sérésa d'Ibelin Lusignan Tzadik du Grand Havre


Lusignan, ne serais tu point aparentée avec Agwaleen ?

L'Anjou, voici bien des années que je n'y suis point revenu et si ce n'était pour mes frères spinosiens, je ne ferais pas le voyage depuis si loin.

Cette route m'a fatiguée dailleur, y aurait il un endroit ou je pourrai me restaurer et me reposer ?

Nous serions alors peut être plus à même de faire connaissance et peut être m'expliquerais tu ce que je peux faire pour notre ordre, maintenant que je suis là.


Revenir en haut

Carnavalet
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2007
Messages: 87

Localisation: GEHS
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 17:01 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Un homme d'une taille et d'une ampleur certaine arriva.
Le soleil qui rasait la campagne allongeait d'autant plus son ombre imposante sur le visiteur.


Bonsoir à toi Étranger ! Je vois que tu discutes avec notre charmante Tzadik.
Je suis... Carnavalet Gardien de l'École Havre Spinoza.

Dis-moi donc, Frère, il me semble que c'est la première que je te vois et pourtant l'Immanent seul sait comme je suis aussi antique que ces murs. Alors pourquoi te présentes-tu déjà comme l'un des notres ?!

Que tu viennes seul ici pour venir nous parler et te donner volontaire à la défense du Ponant et de sa Grâce le Très Stratège Dux Magnificat In Excelsis Finam est certes une grande et belle chose, mais connais-tu d'autres spinozistes et sais-tu vraiment qui nous sommes ?


Le colosse claqua ses mains et d'un coup sec les hautes et massives portes de la Grande Ecole Havre se refermèrent doucement dans un bruit de pierre...

Entres donc qui que tu sois, vas dans le patio il y a une fontaine à la source vive, désaltères-toi et réponds.
_________________


- Ancien Tzadik de plein d'endroits - Gardien de la GEHS - Gouvernant de la Beth Tannahim
- Majordome sous les ordres directs du Tanna Thamos


Revenir en haut

Ego


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 11:04 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Non loin de s’en émouvoir, Ego, regarde approcher le nouveau venu.
Il parlait au boucher et l’andouille venait lui répondre…bast en ces temps de guerre, la traîtrise et la suspicion étaient de mise. Quoi de plus normal et le contraire lui en eut paru étonnant voir suspect.
 

L’homme arrivé à sa hauteur, il s’incline.
 

Il l’écoute se présenter, puis écoute ses questions qu’il ne peut que juger logiques.  Ce nom ne lui dit rien, jamais rencontré dans le Royaume, après tout, lui-même ne se présente t il pas sous un nom qui n’est plus le sien depuis longtemps ?
 

Les portes se referment, piège ou invitation à entrer plus avant dans un sanctuaire ou effectivement il ne mit jamais les pieds ?
 

Bonsoir à toi Frère gardien de l’Ecole Havre Spinoza.
 

Je comprends tes réticences, par ces temps troublés à accueillir en ton seing  un inconnu.
J’ai moi-même longtemps hésité à me présenter devant mes frères, ne serait ce, le combat actuel que nous menons pour notre liberté, j’aurai continué à vivre heureux et tranquille auprès de ma blonde.
 

Ne sachant, quels yeux peuvent nous voir et quelles oreilles nous entendre,  je vais donc soumettre ma bonne foi à ton jugement, puisque tu sembles être le détenteur des clefs, sans pour autant dévoiler de choses qui ne devraient pas sortir de ce bel atrium.
 

Je suis moi-même suffisamment vieux pour avoir été persécuté en Anjou lors de ma conversion, par ceux là même que nous combattons aujourd’hui. Ayant moi-même botté quelques séants d’évêques qui souhaitaient que je me convertisse à leur foi, pour les seuls yeux d’une blonde, je me suis alors tourné d’une manière, assez prématurée pour l’époque, vers la seule foi que je reconnais aujourd’hui et qui me vaut d’être ici.
 

Suffisamment vieux disais je, pour avoir pu être le témoin des errances de celui qui nous guide aujourd’hui.  En ces temps, ou il guerroyait déjà contre le Roy et ou il  tentait de prendre épouse auprès du très haut…
Pour tout dire, de ma lointaine retraite, apprendre sa conversion me surpris, son ascension fulgurante ne m’étonna point ! Comme tu las toi-même annoncé, le Très Stratège Aristotélien ne pouvait que devenir un Très Stratège Spinoziste.
 

D’un revers de la main, il repousse toute intervention de son interlocuteur, souhaitant terminer sa présentation.
 

Que dire de plus qui puisse être dit icelieu ?
 

Que vos tergiversations pour intégrer ou non l’armée de Thoros me sont parvenues aux oreilles.
L’hydre est une force non négligeable et j’ai connu des temps anciens ou notre Très Stratège ne reculait pas à s’allier avec les loups, pour le plaisir de s’amuser ou remporter une nouvelle victoire.
Pour la réussite de notre entreprise, j’espère qu’un accord a été trouvé, vu la suite des évènements.
 

Que le report de cette campagne sur un autre duché que je ne nommerai pas ici, également.
Je m’y attendais pour tout dire, cette tactique étant communément celle employée par les Angevins qui souvent tapèrent sur la tête de leurs voisins, faute d’arriver à faire plier Sa Majesté. Mais après tout n’est ce pas dans les vieilles marmites que l’on fait les meilleures soupes ?
Ce à quoi je rétorquerai que ce qui caractérise la folie, c’est de toujours faire la même chose en espérant un résultat différent à chaque fois.  
 

Bien que sans doute mené pour de mauvaises raisons, ce combat, que je souhaite faire le mien, car la défense de la liberté n’est elle pas, même pour un cabbaliste,  une juste cause ?
Ce combat disais je, je voudrais bien y participer.
 

C’est lorsque j’ai ouïe dire qu’après six semaines, par manque d’argent et de nourriture, vos forces s’étiolaient, sans doute aussi par manque de patience et de foi, que j’ai pris la décision de rejoindre l’Anjou.
J’aurais pu souhaiter intégrer certaines de vos lances à Saumure, sous les ordres de la femme qui m’a accueilli, de N ou G, peut être ? (Je suis encore trop loin et ma vue n’est plus ce quelle était, avec l’age tout fout le camp) sur la pointe des pieds, comme un vulgaire mercenaire en quête de butin, comme un va t en guerre.
Vu que vous comptez gonfler votre effectif grâce à l’apport d’éventuels mécontents, s’aurait été faire peu de cas de ma conversion et de rester dans l’anonymat.
 

Donc je me présente à toi Frère, mon bras, mon épée son tiens, comme anonyme ou reconnu en son temps, ce combat sera le mien, je ne souhaite pas renier ma foi.
 

Peu habitué à d’aussi grand discours, il sourit à son questionneur et se dirige vers la fontaine afin de se désaltérer.


Revenir en haut

Salomon
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2008
Messages: 486

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 22:43 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Salomon avait été avertis de l'arrivée d'un étranger par un apprentis tzadik. Malgré le fait qu'à présent il avait été nommé admor il n'avait pas pour autant perdus ses vieilles habitudes.

Lorgnant discretement le petit groupe en train de tergiverser sur des choses qui lui paraissaient futiles il se demandait quand ils allaient lui proposer d'aller partager un repas.

"Laissez le exprimer sa pensée afin qu'elle se transforme en action pure et vous fournisse une preuve absolue de ses motivations" se dit-il.

_________________



Revenir en haut

Ego


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 15:56 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Se désaltérant à la fontaine, Ego, du coin de l'oeil, voit un nouveau personage arriver, il redresse la tête pensant devoir le saluer.
L'homme repars comme il est venu, sans un mot.

Un peu surpris par une attitude certe, fort peu cavalière, il recommence à boire, ce long voyage l'ayant quelque  peu ébranlé à son age.

Comment aurais je pu trouver le sanctuaire, si je ne connaissais point de Spinoziste ? Quelle drole de question, qu'en un lieu si fréquenté et en ces temps si troublés, il me faille répondre au grès du vent.

Encore à quelques jours de Saumure, il allait reprendre la route, tentant d'éviter les nombreuses armées qui entouraient l'Anjou.

Si ses informations étaient bonnes et certes elles l'étaient, au nord du coté de Vendôme trainaient les armées "aléa jacta est" , "De sars"le droit remporte la victoire" et "les lames d'hamahir", toutes trois sans doute point spinozistes vu leurs noms.

Le Sud par lequel il arrivait, lui était un petit peu plus brouillé  et il aurait bien aimé savoir quelle route prendre. Mais bon, n'obtenant pas de réponse de ses frères, il n'allait pas rester là en plein millieu des chemins à attendre de se faire poutrer bêtement, sans avoir eu le temps d'aider la cause.
Du sommet d'un colline en arrivant à Saumure, peut être la situation lui appraitrait plus claire. A moins qu'il n'entre dans une ville et ne soudoit un "mécontent engagé" qui aurait la gorge sèche et la langue bien pendue.

Il se redresse et fait demi tour !

Peut être pourriez vous d'un claquement de mains ré ouvrir cette porte que je puisse sortir, frère ? Puisque je n'ai pas l'air d'être le bienvenue.


Revenir en haut

Talgos


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2008
Messages: 11

Localisation: GEHS
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 21:57 (2010)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant

Répondre en citant


Un jeune homme se posta devant le nouvel arrivant les bras tendus et le menton dresser fièrement.

Se muscles longs et ferme attestait d'un entrainement quotidien et rigoureux.

Il se tenait là interpelant l'étranger avec une dose de fierté non dissimulée mais sans arrogance aucune :


Toi étranger !!! Mon maî...l'Admor Salomon ma demandé de te conduire dans ta chambre où tu pourra partager un repas ainsi que t'entretenir avec lui. Cesse donc de boire tu va pisser comme une vache...et autant dire que les latrines ne sont point tout près de ta chambre.

Scrutant l'étranger de la tête au pied il rajouta :

Viens donc !!! suis moi !!! Nous ferons une halte aux bains. Tu est tout poussiéreux et tu appréciera des vêtements plus amples et confortables...et tu sentira meilleur.

_________________
Apprenti Tzadik...
"L'éclair de la pensée spinoziste est à l'exact parallèle de la lame de l'épée qui frappe sa cible sans que le bras qui le guide n'en ait eu conscience." Maitre d'arme spino après un entrainement.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:28 (2018)    Sujet du message: arrivée d'un mort vivant


Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Penseurs Spinozistes Index du Forum -> ACCUEIL DE LA GRANDE ECOLE-HAVRE SPINOZA -> L'Agora Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005