Les Penseurs Spinozistes Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Il est temps de prendre les choses en main.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Penseurs Spinozistes Index du Forum -> SYNEDRION DE LA GRANDE ECOLE-HAVRE SPINOZA -> Grand amphithéâtre public -> Général<>HRP
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur

Message

Finam
Admor ou Maître

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 301

Localisation: Sur les routes...

MessagePosté le: Ven 31 Déc - 13:47 (2010)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


Bonjour,

Une petite suggestion pour le spinozisme, rattachée à l'idée des prêteurs juifs/italiens du Moyen-âge. Je ne vais pas développer longuement, c'est hors cadre religieux. Mais ça nous permettrait d'être quotidiennement visible.
Nous pourrions fonder une "banque", et investir. Un comptoir par Duché/Comté: le client donne une tranche d'écus au comptoir + un supplément de 5 écus par centaines>il reçoit un certificat de l'accord passé avec la banque>il peut alors se rendre dans le Duché souhaité tout en minimisant les pertes en cas de brigandage (qui se développe exponentiellement, Finam étant très impliqué dans le milieu brigand je peux le constater), où nous tiendrons un autre comptoir.

Les points positifs du système:
-Nous ne serons jamais perdants: nous ne donnons pas notre argent, il n'y a pas de risque de vol.
-5% c'est négligeable.
-A hauteur d'un minimum de 5 clients par mois (je pense que c'est réalisable), ça nous donne un minimum de 300 écus de gain par an qui nous permet alors d'élever nos capacités de prêt. Si on développe bien la chose, chaque comptoir pourrait se faire dans les 1000 écus à l'année, de quoi voir loin et proposer toujours plus.

Les points noirs du système:
-Les comptoirs ne disposeront pas forcément de l'argent nécessaire (je ne pense pas que vos personnages soient tous aussi riches que Finam).

Après, il faut des mains,des bras, et des jambes. Mais ça peut valoir le coup, et rendre l'idée de quartiers spinozistes pérenne dans quelques villes si les gens y voient là de bonnes opportunités.
_________________
"Aristote aurait pu devenir un saint, le patron de tous ces Romains qui ne cessent de trahir.."



Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: Ven 31 Déc - 13:47 (2010)    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut

Salomon
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2008
Messages: 486

MessagePosté le: Sam 1 Jan - 23:23 (2011)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


L'idée est très bonne mais il y'a certains blocages et points à éclaircir...

-L'argent reviendrait comment chez le préteur final?
Je m'explique toi tu tiens le premier comptoir moi le second. Tu récupère la liquidité du client puis celui ci voyage et arrive chez moi, je lui file ce qu'il à déposé chez toi...et après comment récupérer mes écus?Tu as surement beaucoup de liquidité, pour ma part je suis à l'aise aussi mais j'ai pas mal de marchandises que je ne peut revendre, et des liquidité qui se baladent je ne sais où. Comment au départ surtout lancer la chose?

-La couverture ne sera pas large au départ...
Nous pouvons faire un essais déjà en Anjou vu que j'y suis pour voir comment cela fonctionne, si les gens sont intéressés ou pas, car au niveau des moyens et de la logistique il faut être costaud.


-Qui seraient clients?
La plupart des voyageurs prennent que ce qui leur sert dans leur voyages, seul peut de personnes vont utiliser ce système à une grande échelle. Mais admettons que la personne ne veux déposer que 20 écus il ne serais pas plus approprié de poser un taux de 5% à 10%...?

-Des commissions pourraient être évaluées par chaque teneur de comptoir selon la dangerosité du voyage ou bien le contexte local. Par exemple des mouvement de brigands, un territoire en guerre un contexte économique défavorable. Le comptoir de dépôt administrerais donc le taux du comptoir préteur pour la commission.

-Comment comptabiliser tout cela? Je proposerais de centraliser cela ici. Différents sujet pourrons êtres créer pour comptabiliser les échanges entre uniquement deux comptoirs (sujet A transactions entre comptoir 1 et 3) à la fin d'une période les soldes des comptoir montrerons si le solde des  transactions de prêts va à l'un ou l'autre...(comptabilité pure)

-Qui seraient les préteurs? Pour ma part je pense que l'on pourrais essayer à une échelle locale avec l'Anjou, peut être voudrais tu finam faire participer certaines personnes de confiance?
_________________



Revenir en haut

Finam
Admor ou Maître

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 301

Localisation: Sur les routes...

MessagePosté le: Dim 2 Jan - 03:44 (2011)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


-"L'argent reviendrait comment chez le préteur final?
Je m'explique toi tu tiens le premier comptoir moi le second. Tu récupère la liquidité du client puis celui ci voyage et arrive chez moi, je lui file ce qu'il à déposé chez toi...et après comment récupérer mes écus?Tu as surement beaucoup de liquidité, pour ma part je suis à l'aise aussi mais j'ai pas mal de marchandises que je ne peut revendre, et des liquidité qui se baladent je ne sais où. Comment au départ surtout lancer la chose?"
-
Au début nous n'aurons personne sous la main. Mais j'suis sûr qu'à terme nos réseaux se développeront. Il suffit de transvaser de temps en temps d'un comptoir à l'autre pour équilibrer les caisses.

-"La couverture ne sera pas large au départ...
Nous pouvons faire un essais déjà en Anjou vu que j'y suis pour voir comment cela fonctionne, si les gens sont intéressés ou pas, car au niveau des moyens et de la logistique il faut être costaud.
Qui seraient les préteurs? Pour ma part je pense que l'on pourrais essayer à une échelle locale avec l'Anjou, peut être voudrais tu finam faire participer certaines personnes de confiance?"
-L'Anjou c'est trop petit. Mettons plutôt un comptoir par Duché/Comté. Avec le Ponant, ça ne posera pas de soucis, on commence à y faire la loi avec les artésiens. Suffit de faire Anjou-Poitou, l'axe principal de l'Ouest (si on regarde la carte, les détours en provenance du DR et de Bretagne via le Berry ruinent les trajets), pour commencer. En faire la pub, et développer avec l'ouverture de nouveaux comptoirs plus tard, relayés à chaque fois dans les presses afin d'en rappeler l'existence.

-"Qui seraient clients?
La plupart des voyageurs prennent que ce qui leur sert dans leur voyages, seul peut de personnes vont utiliser ce système à une grande échelle. Mais admettons que la personne ne veux déposer que 20 écus il ne serais pas plus approprié de poser un taux de 5% à 10%...?"

-Alors, pour suivre régulièrement les plaintes suite à des rackets, les gains des brigands se situent entre 150 et 1500 écus. 5% c'est largement suffisant.

Moi-même en argent liquide j'ai 9000 écus. Et en denrées une dizaine de milliers d'écus.
_________________
"Aristote aurait pu devenir un saint, le patron de tous ces Romains qui ne cessent de trahir.."



Revenir en haut

Salomon
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2008
Messages: 486

MessagePosté le: Dim 2 Jan - 14:04 (2011)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


Pour ma part en tout et pour tout sur moi je doit avoir aux alentours de 2000 écus.

Je suis assez partant pour l'idée qui me parait bonne mais je pense que les liquidité que j'ai ne seront pas suffisantes pour que ce soit rentable au départ.

Car dans les 2000 écus il y aura 20 centaines soit 100 écus de commission...si l'on ne compte pas les dépôts pour ton comptoir finam biensur ce qui permettrais de tenir plus longtemps.

Quand voudrais tu commencer le projet?
_________________



Revenir en haut

Finam
Admor ou Maître

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 301

Localisation: Sur les routes...

MessagePosté le: Dim 2 Jan - 15:32 (2011)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


Quand vous le voulez. Je n'aurais pas forcément le temps de m'impliquer moi-même par contre, mais je peux prêter de l'argent pour que ça tourne un minimum.
_________________
"Aristote aurait pu devenir un saint, le patron de tous ces Romains qui ne cessent de trahir.."



Revenir en haut

Sérésa
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2007
Messages: 243

Localisation: Der Wanderer und sein Schatten
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 13:34 (2011)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


J'ai à tout casser 1000 écus sachant qu'il me manque 1600 écus pour devenir érudit donc je pourrai pas trop faire le comptoir sans apport. Sinon, je trouve l'idée très bonne. Mais qui va donc s'installer à Poitou ?
_________________


    Qui cupit aut metuit liber non erit unquam !
    Qui convoite ou craint quelque chose ne sera jamais libre !



Dernière édition par Sérésa le Lun 3 Jan - 21:48 (2011); édité 1 fois

Revenir en haut

Korzybski
Spino

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2008
Messages: 262

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 15:43 (2011)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


Pour la Bretagne, un accord avec la Banque Bretonne pourrait être envisagé..?
_________________
Franc Mestrier de la C:.F:.M:., ami des spinozistes, spinoziste.



Revenir en haut

Salomon
Tzadik ou Juste

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2008
Messages: 486

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 22:41 (2011)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.

Répondre en citant


Pour palier à un manque de personne pourquoi pas je pense que ce n'est pas un problème du moment que cela est réglementé...a savoir si il veulent s'investir et suivre nos méthodes....moi je ne suis pas contre pour le moment. Mais ils faudra bien préciser que c'est un service qui viens des spinozistes et que donc la gestion se fait ici.

Cela ne me dérange pas d'aller m'installer en Poitou, il me faudrait juste une petite escorte gentillette.
_________________



Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:18 (2018)    Sujet du message: Il est temps de prendre les choses en main.


Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Penseurs Spinozistes Index du Forum -> SYNEDRION DE LA GRANDE ECOLE-HAVRE SPINOZA -> Grand amphithéâtre public -> Général<>HRP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005